Démarche zéro pesticide

Votre commune s’engage aux côtés d’Eure-et-Loir Nature pour réduire les pesticides !

La commune d’Illiers-Combray a signé le mercredi 14 septembre 2016 une charte d’engagement de réduction des pesticides avec l’association Eure-et-Loir Nature. Votre conseil municipal fait le choix de réduire l’utilisation des pesticides sur la voirie, les espaces verts, les terrains de sports et le cimetière.

Les enjeux de la réduction : améliorer la qualité de vie et la ressource en eau

Les herbicides, principaux pesticides utilisés dans les communes, sont utiles pour entretenir les espaces et limiter le développement végétal. Cependant, les autorités sanitaires reconnaissent aujourd’hui leur dangerosité : aggravation des risques de cancers, problèmes neurologiques, déficits immunitaires, diminution de la fertilité sont autant de risques auxquels sont exposés les utilisateurs de pesticides et les personnes en contact avec ces produits dans leur environnement proche.

 

Au-delà des risques de toxicité de ces produits pour l’Homme, la commune d’Illiers-Combray s’engage à diminuer les quantités et la dangerosité des produits appliqués dans un effort de préservation de la ressource en eau. Dans le centre-bourg et plus largement en milieu urbain, les surfaces traitées (trottoirs et voiries) sont peu ou pas perméables. La pluie, qui survient après le traitement sur ces espaces, peut avoir des conséquences majeures sur la contamination des eaux, par entrainement des substances actives vers le réseau d’eaux pluviales qui se jette directement dans la rivière (le Loir notamment). Il est urgent de réduire l’utilisation de tels produits compte tenu des délais de réponse des milieux qui cumulent et restituent les produits plus ou moins rapidement.

Cadre législatif : interdiction progressive d’utilisation et de vente

La Loi Labbé, amendée en 2015 par la loi de Transition Energétique, interdira :

  • au 1er janvier 2017, l’usage par les collectivités territoriales sur les espaces verts, forêts, promenades et voiries,
  • au 1er janvier 2017, la vente en libre-service  (toute enseigne commercialisant des pesticides au grand public est tenue de fournir un conseil personnalisé et adapté, préalable à la vente),
  • au 1er janvier 2019, la vente et  l’utilisation pour un usage non-professionnel  (les particuliers).

Ce cadre juridique vise à faciliter la transition vers des méthodes alternatives et l’utilisation de produits plus naturels (utilisables en agriculture biologique, produits de bio-contrôles*).

40ème commune en Eure-et-Loir à signer la charte

zero pesticide illiers-combray

Votre commune sera la 40ème sur le département à signer la charte «Objectif Zéro Pesticide dans nos villes et villages».

Cet engagement permettra de bénéficier gratuitement de l’accompagnement d’Eure-et-Loir Nature, notamment pour la mise en place d’une exposition et la mise à disposition d’un livret sur la thématique. Des animations scolaires seront proposées aux élèves de l’école élémentaire.

Cette opération est soutenue par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, la Région Centre-Val de Loire et l’Agence Régionale de la Santé.

Un changement paysager

L’abandon progressif des herbicides, utilisés en raison de leur efficacité, implique d’entretenir les espaces verts et la voirie différemment : balayage, utilisation de la binette, mise en place du paillage* et de plantes couvres-sol (par exemple la grande pervenche, le lierre rampant, le géranium vivace…).

Toutefois, ces techniques seules ne permettent pas d’éradiquer toute la végétation spontanée qu’il devient par conséquent nécessaire d’accepter en certains lieux. Ce peut-être d’ailleurs l’occasion de reverdir les espaces, améliorer le cadre de vie des usagers tout en accueillant plus de biodiversité.

Le bureau d’études Essence du Jardin accompagne techniquement la commune et les agents communaux afin de prioriser les espaces à enjeux, déterminer les méthodes alternatives aux phytosanitaires localement adaptées …