L'église St Jacques

L’église Saint-Jacques de style gothique flamboyant a été reconstruite par Florent d’Illiers, compagnon d'armes de Jeanne d'Arc, entre 1453 et 1497 sur l’emplacement d’une église primitive romane du XIème siècle.

Constituée d'un vaisseau de 44 m de longueur sur 14 m de largeur, elle est dotée d'une charpente et d'une voûte remarquables. La tour carrée devait recevoir un clocher de pierres : le clocher actuel a été érigé en 1621 à titre provisoire ...

Elle est classée au titre des monuments historiques depuis le 13 avril 1907.

La tête de Saint Jacques

L’Eglise Saint Jacques d’Illiers-Combray abrite un trésor unique, la tête de Saint Jacques.

En effet, Illiers-Combray est le croisement de deux pèlerinages, Saint Jacques de Compostelle et le Mont Saint Michel.

C’est pourquoi en 1855, lors des travaux importants menés par l'architecte Théodore Ballu sur la tour Saint-Jacques de la Boucherie à Paris, la commune d'Illiers-Combray demanda à Napoléon III, la maquette en plâtre de 3,80 m de hauteur de Saint Jacques le Majeur du sculpteur Paul Chenillon, statue destinée à remplacer celle qui fut détruite pendant la Révolution.
Napoléon III mit en dépôt auprès de la commune d’Illiers uniquement la tête de la maquette qui bien que creuse pèse plus de 60kg.

Le dépôt de l’État date de 1855 (inv. FNAC PFH-9027)

Elle fut conservée mais non exposée jusqu’en 2016.

La tête fut restaurée en février 2017 sous l’impulsion du Conseil Municipal avec des partenaires financiers, la DRAC, le Conseil Départemental et Madame La Députée, Laure de la Raudière.

Elle a été nettoyée, consolidée et enfin installée sur une stèle en bois afin de la mettre en valeur.

 

Vous pouvez admirer la statue dans son entièreté au sommet de la Tour Saint Jacques à Paris.

La tour Saint-Jacques en 1859

Cliché de Gustave le Gray